Elévateur PMR avec course supérieure à 3 m

Autonomie et accessibilité : élévateur PMR avec une course supérieure à 3 m

Solution d'accessibilité et d'autonomie, cet élévateur PMR (personnes à mobilité réduite) est en fait un ascenseur privatif adaptable à une maison ou à un petit immeuble.élévateur PMR

Cadre légal et caractéristiques de cet élévateur PMR

Au delà de 3 mètres de course, une plateforme élévatrice pour PMR doit se déplacer dans une gaine fermée, maçonnée ou en structure autoportante.
Il devient ainsi un véritable ascenseur privatif ou ascenseur de maison.
Cet ascenseur peut ainsi être installé à l'intérieur ou à l'extérieur.

Il sera réalisé en fonction des contraintes techniques identifiées.
Celles-ci figurent sur notre étude préalable gratuite.
Nous pouvons personnaliser son design en fonction de vos goûts.

Enfin, un large choix de cabines permet d'affiner sa configuration.

Chaque ascenseur sera réalisé sur mesure en fonction des contraintes rencontrées.  France Accessibilité saura aussi traiter vos souhaits spécifiques.

Nos élévateurs PMR peuvent disposer de différents mécanismes selon vos besoins.
Nous en avons dressé la liste non exhaustive ci-après.

Options

  • Mécanismes hydrauliques.
  • Mécanismes à vis sans fin.
  • Mécanismes à courroie.
  • Mécanismes pour gaine maçonnée.
  • Mécanismes avec pylône autoporteur.
  • Appareil élévateur PMR avec cuvette.
  • Appareil élévateur PMR sans cuvette.
  • Appareil élévateur PMR vitré.
  • Appareil élévateur PMR avec panneaux sandwitches pleins.
  • Appareil élévateur PMR à portes vitrées.
  • Appareil élévateur PMR à portes pleines.
  • Appareil élévateur PMR personnalisable.

Normes en vigueur

Vous trouverez ci-après un extrait de l'arrêté du 20 avril 2017. Il concerne l'accessibilité PMR pour les bâtiments :

"A la différence de l'ascenseur, l'appareil élévateur PMR constitue un mode de déplacement individuel. Son installation ne peut être admise que par dérogation. De plus, son utilisation, sa gestion et son entretien peuvent poser des problèmes (appareils non utilisables en accès libre,..., risques de pannes dus à une utilisation épisodique). C'est pourquoi une telle installation présuppose un examen des modalités de fonctionnement et du contrat d'entretien prévu. En tout état de cause, le modèle à translation verticale sera préféré au modèle à déplacement oblique, pour des raisons de fiabilité et de sécurité.

Il n’existe actuellement pas de réglementation, mais 2 normes en vigueur : norme NF 82-222 relative aux appareils à translation verticale (norme homologuée), et norme NF XP 82-261 relative aux appareils à déplacement oblique (norme expérimentale).
Celles-ci sont appelées à être remplacées par deux normes européennes, actuellement en projet : Pr EN 81-40 : élévateurs obliques, et Pr EN 81-41 : élévateurs verticaux (Arrêté)."

 

Tous nos élévateurs PMR répondent aux exigences des Normes Européennes en vigueur.

N'hésitez pas à contacter France Accessibilité pour une étude personnalisée.

élévateur